TUNISIE : LANCEMENT DE LA CONVENTION DGFIOP / ADECIA DU PROJET PRIMEA

Le programme PRIMEA, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union Européenne pour un total de 76 M€, associe la DGFIOP et l’APIA. PRIMEA vise à améliorer le dispositif d’aides directes de l’Etat au financement des investissements des exploitations agricoles. Sa mise en œuvre devrait permettre l’augmentation de la compétitivité et la modernisation d’environ 60 000 exploitations agricoles tunisiennes, contribuant ainsi à l’augmentation des revenus et à la création d’emplois dans les territoires ruraux tunisiens les plus vulnérables.

Le Pr LAAJIMI et M. LEJEUNE, en présence de représentants de l’APIA, de l’AFD, d’ADECIA et de l’Ambassade de France, ont présenté à M. Boubaker KARRAY, Chef de cabinet du Ministre tunisien de l’Agriculture, les objectifs de la convention DGFIOP/ADECIA et le plan de travail associé.

M. KARRAY a rappelé l’importance que le Ministre apportait au démarrage rapide de ce projet ambitieux, auquel il a souhaité plein succès.

Les premières missions d’experts, consacrées à la phase initiale de diagnostic, sont prévues pour intervenir dès le mois de mai 2019.

Dans le cadre du Programme de Relance des Investissements et de Modernisation des Exploitations Agricoles (PRIMEA), le partenariat entre ADECIA et la DGFIOP/MARHP a été lancé le 15 mars 2019 à Tunis, lors de la réunion de son Comité de Suivi composé du Pr. LAAJIMI, Président du Comité et Directeur général de la DGFIOP et de M. Hervé LEJEUNE, Chef du Projet et membre du CGAEER.