Chambres d’agriculture: échanges Sénégal-France

FranceAgriMer et l’APCA ont accueilli en France, du 3 au 11 mars 2016, une délégation sénégalaise composée de 16 représentants de l’administration et de représentants professionnels de plusieurs filières de production, conduite par M. Tidiane SIDIBE, Directeur de Cabinet Secrétariat d’état à l’Accompagnement et à la Mutualisation des Organisations Paysannes (SEAMOP), et par M. Jean Charles FAYE, Directeur du Fonds National de Développement Agro-Sylvo-Pastoral (FNDASP). Les objectifs de cette missions étaient d’étudier le fonctionnement des chambres d’agriculture, des organisations de producteurs et des interprofessions en France, en particulier dans les filières maïs, riz et lait. 

Cette mission intervenait dans une série de trois visites d’étude sur le fonctionnement des chambres d’agriculture effectuées par les autorités sénégalaises en Côte d’Ivoire, au Mali et donc en France dans le cadre d’une réflexion en cours sur l’opportunité de créer des chambres au Sénégal entamée en 2015.

Au cours de la réunion de restitution, à laquelle ADECIA participait, la France a proposé son expertise au Sénégal pour un accompagnement technique du processus de créations des chambres d’agriculture.  Dans un premier temps, les experts  de l’APCA et du Ministère de l’Agriculture pourraient revoir et commenter les futurs textes de lois accompagnant cette création qui devraient être en préparation au second semestre 2016.

Sur l’appui aux filières agricoles, le FNDASP a également sollicité l’appui de l’expertise française. Une demande officielle va être adressée dans ce sens au Ministère de l’Agriculture français. Actuellement, l’UEMOA finance un projet de structuration des filières riz et maïs au Sénégal, mis en œuvre par le FNDASP. Une réflexion sur les suites à donner à ce programme d’assistance technique est en cours.