Projet FFEM / Biocarburant à base de Jatropha : de l’intérêt de poursuivre les recherches

Avec l’Agence Nationale de Développement des Biocarburants (ANADEB) et sous le haut patronage du Ministre de l’Energie, un séminaire conjoint de restitution des travaux et résultats menés dans le cadre de deux projets relatifs au Jatropha : le projet FFEM/Jatropha ADECIA et le projet Jatroref, a été organisé les 23 et 24 juin 2015 à Bamako, Mali. Depuis quelques années plusieurs projets de production de biocarburant à base de Jatropha se sont développés en Afrique de l’Ouest, mais les opérateurs et les décideurs manquent de référentiels technico-économiques pour assurer le développement de cette filière. Par ailleurs, les acteurs sont encore insuffisamment organisés et le cadre réglementaire, législatif et fiscal des différents pays concernés n’est pas toujours adapté au contexte.

Face à ces constats, l’Union Européenne et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial ont financé deux projets complémentaires :

  •  Le programme d’appui au développement et à la structuration de la filière paysanne de Jatropha/biocarburant en Afrique de l’Ouest mis en œuvre par le GIP Adecia  qui a pour objectif d’appuyer la recherche et l’acquisition de connaissances agronomiques et technologiques. Financé par le FFEM à hauteur de 1,1 million d’euro.
  •  Le projet JatroREF mis en œuvre par l’IRAM (Institut de Recherche et d’Application des Méthodes de développement) et le GERES (groupe énergies renouvelables, environnements et solidarités) qui a pour objectif de construire des référentiels permettant de caractériser la viabilité socio-économique et la durabilité environnementale de filières paysannes de production d’agrocarburant à partir de Jatropha en Afrique de l´Ouest à destination des opérateurs et des décideurs. Financé par l’UE et le FFEM à hauteur de 5 millions d’euros.

Le séminaire a réunit 70 participants du Mali, du Bénin, du Burkina Faso et du Sénégal. Opérateurs, acteurs institutionnels, organisations paysannes, instituts de recherche ont discuté et débattus les principaux résultats des travaux du projet ADECIA et du réseau JatroREF. Ils ont exprimé leur grande satisfaction quant aux premiers résultats disponibles et à la dynamique de coopération instaurée.

Il ressort des conclusions la volonté des parties prenantes de poursuivre la valorisation et la communication de ces premiers résultats ainsi que le souhait de poursuivre les travaux de recherche sur le terrain afin d’enrichir les connaissances sur le Jatropha.

Les présentations des différents intervenants sont en ligne, vous pouvez y accéder en suivant ce lien : http://www.jatroref.org/rubrique79.html