Lancement d’une nouvelle collaboration entre la France et la Tunisie, sur la thématique des aides aux investissements agricoles

Le gouvernement tunisien est engagé dans un ambitieux programme de relance de la politique nationale d’accompagnement des investissements, notamment agricoles. L’Agence française de développement (AFD) apporte son soutien financier pour accompagner cette importante réforme, via le Programme de relance de l’investissement et de modernisation des exploitations agricoles (PRIMEA).

L’objectif est l’augmentation de la compétitivité et la modernisation des exploitations agricoles tunisiennes, de contribuer à l’augmentation de leurs revenus et à la création d’emplois dans les territoires ruraux tunisiens les plus vulnérables.

A la demande de l’AFD, une mission d’ADECIA s’est rendu en Tunisie, à Tunis et Nabeul, du 4 au 7 décembre, dans l’objectif d’envisager une collaboration pour la mise en œuvre de ce programme, qui devrait s’étaler sur au moins 5 années.

La délégation française a ainsi pu rencontrer et échanger notamment avec la direction générale des financements des investissements et des opérateurs professionnels (DG FIOP) du Ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche tunisien, ainsi que l’Agence pour la promotion des investissements agricoles (APIA) sur les enjeux du programme PRIMEA et les pistes de travail commun qui pourraient être proposées.

Prochaine étape : un accueil d’une délégation tunisienne en France début 2018 pour poursuivre et approfondir ces échanges.