Egypte – Centre de Recherche Agricole : Fin du jumelage !

Le jumelage « Support the improvement of Agricultural Research in Egypt through the modernization of the Agricultural Research Centre” s’est achevé fin 2017 après plus de deux ans de mise en oeuvre. Un séminaire de clôture s’est déroulé au Caire en mai dernier en présence notamment de S.E. Stéphane Romatet, Ambassadeur de France en Egypte et des chefs de projets français et égyptien : Hervé Lejeune, Inspecteur général de l’Agriculture (CGAAER) et Dr. Abdel Moneim El Banna, ministre de l’Agriculture et de la Bonification des terres d’Egypte.

Ce jumelage, qui visait l’accompagnement de la réforme du principal centre de recherche agricole égyptien (50 000 agents dont 10 000 chercheurs), s’articulait autour de quatre objectifs :

  • appuyer la réflexion pour un cadre juridique rénové et plus flexible ;
  • doter l’ARC d’une stratégie et d’outils de management ;
  • développer les relations avec les « parties prenantes » (agriculteurs, entreprises, recherche, partenaires internationaux,…);
  • renforcer l’outil de formation et délivrer des modules ciblés;

Ces deux années de collaboration ont impliqué une grande diversité d’experts issus de différents membres et partenaires d’Adecia. Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation a ainsi mobilisé des agents de la DGAL et de la DGER mais aussi du Secrétariat Général sur des questions relatives aux ressources humaines ou à la communication. L’INAO, les Chambres d’Agricultures ainsi que les organismes de recherche que sont le Cirad, l’IRD ou encore le CIHEAM ont également contribué à la bonne mise en œuvre de ce programme de collaboration européen, en association avec des experts italiens et hollandais.

Le jumelage en  quelques chiffre :

  • 24 mois de coopération
  • Un budget à hauteur de 1,300,000 €
  • 350 HJ mobilisés en expertise court terme française (DGER, DGAL, SG, INAO, APCA, Cirad, IRD, CIHEAM) italienne et hollandaise
  • 5 visites d’étude en France, en Italie et aux Pays Bas